[ La CCVBN ] [ Organisation ] [ Vos représentants ] [ Le personnel ] [ Compétences ] [ Développement économique ] [ Développement durable ] [ Déchets ménagers ] [ Musée ] [ Piscine ] [ La Maison du Serger ] [ Service de Transport ]
 

Maison du Serger d'Hardivillers

15, rue des Jardins
60120 HARDIVILLERS
Tél : 03.44.80.84.01 
Musée de Breteuil

Tarifs : 2 €
Ouverture le 26 Juin, le 10 et 24 Juillet, le 7 et 27 Août, le 4 et 18 Septembre
de 14h30 à 18h00 ;
Pour les groupes et les scolaires, réservation auprès de l'Office de Tourisme
au 03-44-46-32-20
Site Internet : http://www.ot-picardie-verte-vallees.com

 Cliquez pour Agrandir la photo de la Maison du Serger

Ultime témoin de l'activité textile du village, la Maison du Serger constitue un exemple parfait de ce qu'étaient d'innombrables maisons des ouvriers ruraux du Plateau Picard jusqu'à la Grande Guerre.

Cliquez pour Agrandir

Petit bourg rural du Beauvaisis, Hardivillers offre sur son territoire de très nombreuses traces de sa pluri-activité artisanale et de son évolution historique.
Primitivement installé autour du cimetière et de son monastère disparu, à promixité de la Chaussée Brunehaut, ancienne voie romaine reliant Beauvais et Amiens, le village se développe aux XIIème et XIIIème siècles autour de sa nouvelle église Saint-Pierre. Comme de très nombreuses communes rurales picardes, Hardivillers va façonner sa prospérité autour de l'agriculture et du textile, puis de la tabletterie.

La Maison du Serger, tout en ayant, chose unique, conservé sa structure d'origine, correspond parfaitement à cette adaptation économique. Son histoire retrace en effet parfaitement l'évolution artisanale du bourg.
Construite à la fin du XVIIIème siécle dans la rue où s'est concentré l'artisanat du textile, le bâtiment posséde toutes les caractéristiques propres au travail de la serge (l'atelier sur rue, la maison d'habitation et le jardin derrière).
La disparition de l'activité textile dans les campagnes du Beauvaisis à la fin du XIXème siècle conduira l'édifice dans une lente reconversion comme atelier de boutonnier puis comme café-épicerie.
Ce riche parcours historique et économique est maintenant présenté dans ce lieu patrimonial et ethnologique.

Aux origines du Jean's

La "Serge" correspond à une façon particulière de tisser le fils sur la trame qui donne de la souplesse au tissu. Le décalage de l'entrecroisement des fils donne visiuellement l'impression de lignes obliques. C'est ainsi que sont tissé les Jean's par exemple.

 Cliquez pour Agrandir l'image de la "Serge"

La Maison du Serger est ouverte au public les dimanches après-midi de mi-juin à septembre. Les permanences sont assurées par l’Office de Tourisme de la Picardie Verte et ses Vallées et de nombreuses animations sont également proposées.

 

 

 

Cliquez pour Agrandir 

     

 Version imprimable de la page

 
[ La CCVBN ] [ Organisation ] [ Vos représentants ] [ Le personnel ] [ Compétences ] [ Développement économique ] [ Développement durable ] [ Déchets ménagers ] [ Musée ] [ Piscine ] [ La Maison du Serger ] [ Service de Transport ]
Copyright © SMOP - Route de Noyers - 60480 FROISSY